Cote d’Ivoire/ Société  FEDERATION IVOIRIENNE DES ASSOCIATIONS DES SOURD-AVEUGLES(FIASA), en campagne pour l’application du protocole de Pretoria

Cote d’Ivoire/ Société FEDERATION IVOIRIENNE DES ASSOCIATIONS DES SOURD-AVEUGLES(FIASA), en campagne pour l’application du protocole de Pretoria

Le président de la fédération ivoirienne des associations des Sourd-Aveugles(FIASA), membre de la Fédération Africaine des Sourd-Aveugles et administrateur à l’ADA (l’Alliance Africaine des Personnes Handicapées) dont le siège est situé à Pretoria en Afrique du sud a organisé une conférence de presse avec des membres de son bureau le vendredi 19 octobre  dernier 2018 dans un hôtel de la place. Cette conférence animée  par le président Sansan Dah avait un seul objectif. Celui d’exhorter les chefs d’Etat africains à ratifier le protocole de Pretoria.

En collaboration avec l’Alliance pour  les droits –l’Afrique pour l’inclusion des personnes Handicapées (ARADI), qui est une alliance pour une participation et contribution efficace des personnes handicapées à la majorité des décisions politiques et lois continentales clés de l’UA, en ce qui concerne les personnes handicapées) visait aussi a introduit auprès de l’Union Africaine un projet de protocole à la charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux personnes handicapées en Afrique. Selon le conférencier, c’est un ensemble de lois spécifiques pour répondre d’inclusion de la thématique handicap au sein de l’Union Africaine.   Ainsi, pour atteindre ces objectifs visés , du protocole à la charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux personnes handicapées en Afrique, la  FIASA et toutes les OPH significatives de Côte d’Ivoire, toutes les OSC et institutions des droits de l’homme, les chefs traditionnels et religieux et autres réunis au sein d’un groupe de plaidoyer pour cette digne et noble cause sociale, demande au gouvernement Ivoirien d’accepter la ratification dudit protocole en vue de sa mise en vigueur en Afrique en générale et en Côte d’Ivoire en particulier.  

Avant de remercier  le Chef de l’Etat de Côte d’Ivoire, son Excellence Alassane Ouattara pour avoir participé à Addis-Abeba à l’adoption de cet important instrument car en  acceptant   de ratifier ce protocole,  le Président de la République s’engage à embarquer toutes personnes Handicapées de Côte d’Ivoire dans le train de l’émergence a-t-il conclu.

Sam.Z

Read 70 times Last modified on lundi, 22 octobre 2018 12:12
Rate this item
(0 votes)

NewsLetter

Souscrivez à notre newsletter afin de recevoir les dernières informations de DiaspoTv.

Ad2